Montréal-la-Cluse : Disparition de Gérald Thomassin

Il avait été récompensé d’un César du meilleur espoir pour son rôle dans le film de 1996 “Le petit criminel”, mais quelques années plus tard, Gérald Thomassin, était alors accusé d’être impliqué dans le meurtre d’une postière de l’agence Postale de la commune de Montréal-la-Cluse dans l’Ain.

En 2013, suite à l’enquête menée pour tenter de retrouver le meurtrier de Catherine Burgaud, tuée cinq ans plus tôt de 28 coups de couteau et laissée dans une mare de sang, l’acteur Français, qui avait été laissé en liberté faute de preuves, avait finalement dû être de nouveau inculpé suite à une écoute téléphonique, qui laissait soupçonner qu’il aurait finalement peut-être pu tué la victime alors âgée de 41 ans.

Les années ont passé et Gérald Thomassin se rendait régulièrement aux convocations du parquet, mais en Août dernier, en venant à une convocation à Lyon à bord d’un train en provenance de Rochefort (Charente-Maritime), l’homme a été contrôlé dans le train et c’est à partir de cet instant qu’il n’aurait plus donné signe de vie.

Depuis cette affaire, Gérald Thomassin s’était quelque peu marginalisé, mais ses avocats et sa famille se réjouissaient à l’idée qu’il puisse peut-être enfin être innocenté par la justice. Il y a quelques jours, le parquet a ouvert une enquête pour tenter de retrouver le comédien envisageant la piste du rapt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

LIVE RADIO
Agence Woeix.com à Artemare